Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

Une bouffée d'air venue du Nord...

Publié le 14 janvier 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
14 janvier 2016

Pour la 6e édition des Cafés de l’International, escale en Norvège, grâce à Jérémy, de retour de la Norwegian University of Science and Technology (NTNU), où il était en échange.

Café Norvège

Café Norvège

Jérémy nous a proposé un petit tour au cœur de la Norvège : du système universitaire au mode de vie, en passant par la gastronomie, le verglas et la vallée de la fraise (si, si !). Récit d’expérience, la tête dans les étoiles (pour les aurores boréales), mais les pieds sur terre pour les aspects pratiques :
Cours avec horaires spécifiques (« il faut faire attention à ce qu’ils ne se chevauchent pas »), particularités des cours et des TD, bibliothèque,…  Jérémy constate : « C’est le système de la fac, c’est une autre manière d’apprendre ». Une autre manière aussi d’appréhender les cours, pendant lesquels les seuls étudiants qui bavardent sont… les Français et les Espagnols ! « Les Norvégiens sont extrêmement respectueux », rapporte Jérémy. L’université NTNU se situe à Trondheim, « une ville où il y a énormément d’étudiants de tous les pays. On peut faire des soirées avec des gens que l’on ne pourrait pas rencontrer à Valence. La semaine d’intégration est sympa, ils font un truc spécial pour les étudiants étrangers, donc tu t’intègres vraiment vite, tu rencontres plein d’étudiants étrangers, vous êtes tous dans la même galère, donc on s’y fait vraiment vite », raconte Jérémy, ravi. … Mais un peu moins par le coût de la vie : « Oui, en Norvège, c’est vraiment cher, mais avec les magasins discounts, il y a moyen de passer un bon séjour, sans se priver. Pour le bus, c’est 5 euros le ticket ! Du coup, j’ai acheté un vélo… Mais si vous prenez le bus, il y a une application sur smartphone qui permet de payer moins cher ». Quant au train, ce n’est apparemment pas très cher, en prenant le billet sur Internet avec une réduction étudiante. Jérémy conseille en effet de prévoir un sac de randonnée et de garder du temps pour voyager afin de découvrir le pays. Conseil retenu, au vu de la fascinante beauté des paysages qu’il nous a montrés : la splendide route des Trolls, les fjords, les îles Lofoten…
Et question nourriture ? « C’est spécial », selon Jérémy, qui ne s’est toujours pas remis de l’expérience de la truite fermentée (« j’ai rarement mangé quelque chose d’aussi mauvais de ma vie ! »), mais il a apprécié la cure de saumon, obligatoire ! Jérémy avait aussi apporté du saucisson d’élan et de la confiture de fraise pour partager un peu plus encore de cette belle destination avec nous. Merci !
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Emmanuelle Gatien

mise à jour le 14 janvier 2016

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus