Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

Nadine Guillemot promue chevalier de la Légion d'honneur

Publié le 12 décembre 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix 12 décembre 2016

Ce jeudi 8 décembre à Valence, Nadine Guillemot directrice de Grenoble INP - Esisar et de l'APDISAR, a reçu la médaille de chevalier de la Légion d'honneur.

carrouseNEW.jpg

carrouseNEW.jpg

La remise de l'insigne de chevalier la légion d'honneur à Nadine Guillemot a été un moment riche en émotions...

Pour l'occasion, Madame Brigitte Plateau, administratrice générale de Grenoble INP, Madame la ministre Geneviève Fioraso et Monsieur Michel Dang, co-créateur de l'Esisar, ont fait l'éloge de sa carrière.

Brigitte Plateau a décrit l'exemplaire carrière scientifique, technologique et managériale de Nadine. Madame la ministre est revenu sur le parcours d'une femme d'action à travers les multiples aspects du développement du territoire et les liens de fond qui lient les écoles d'ingénieurs et l'enseignement supérieur technologique à l'économie et à l'industrie.

Michel Dang, a partagé son "admiration, l'estime et l'amitié" qu'il lui porte. Il note que Nadine n'avait candidaté à la direction d'aucune autre école d'ingénieurs avant de le faire pour l'Esisar.

Nadine s'est retournée sur 30 années de carrière passées au sein de Grenoble INP. Elle a noté avec beaucoup d'humilité qu'on ne se contruit pas seul en remerciant ses équipes.
Son parcours a été plus orienté sur des directions de structures que sur la formation ou la recherche. C'est un choix assumé, qu'elle n'a jamais regretté.

"J'aime la direction de structures car diriger permet de porter une équipe, un projet, de se projeter vers l'avenir. Je crois qu'en responsabilité de composantes, il faut aimer les défis et parfois savoir oublier d'être raisonnable."

Elle a remercié Michel Dang d'avoir accepté d'être son parrain. Michel, à l'origine de cette école qui a fêté récemment ses 20 ans.
Une école qui souhaite poursuivre sa trajectoire remarquable.

Elle a également remercié tous ceux qui l'accompagnent dans ses fonctions et ses missions, que ce soit à l'Esisar comme à l'IRT Nanoelec, et qui s'investissent au quotidien dans l'école afin de donner aux jeunes les meilleurs atouts pour construire leur avenir.

"Le développement de l'Esisar et de l'établissement ne pourra se faire sans les hommes et les femmes qui constituent sa richesse et cette médaille me permet de souligner à quel point la force de nos écoles et de notre établissement reposent sur leurs épaules".

Nadine empreinte d'humilité, d'humanité, discrète et reconnaissante de l'investissement de chacun a été en ce grand jour, fidèle à la personne élégante que nous cotoyons au quotidien...

 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Entresangle

mise à jour le 16 décembre 2016

Communauté Université Grenoble Alpes