Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> L'école > Actualités

UN PROJET INDUSTRIEL LAURÉAT DU E-SANTÉ 2018

Publié le 2 octobre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix 2 octobre 2018

Le Projet Industriel MEERSENS lauréat du concours 2018 de la E-Santé !

MEERSENS3.jpg

MEERSENS3.jpg

Au fil des années, Grenoble INP - Esisar a su développer des liens étroits et privilégiés avec le monde industriel et de nombreuses collaborations se sont créées au bénéfice des étudiants. L’une d’entre elles est la concrétisation de projets industriels aux côtés de start-up, de TPE/PME ou de grandes entreprises au sein de nos deux filières:

- EIS : Systèmes embarqués et communicants

- IR&C : Informatique, Réseaux et Cybersécurité

 


Les Projets Industriels, via le programme EasyTech de l’IRT Nanoelec, permettent à des étudiants de l’Esisar de piloter des projets d’innovation pour des entreprises pendant une durée de six mois. Grâce à cela, nombre de projets ont vu le jour et ont eu un impact significatif pour les entreprises ainsi que pour les étudiants. Parmi ceux-ci, le projet MEERSENS a su se démarquer.
 

MEERSENS est une start-up qui développe une solution rapide et personnalisée permettant de tester l’environnement immédiat pouvant avoir un impact sur la santé : air, eau, pesticides, allergènes, ondes, etc. Cette solution repose sur 3 axes :

- mBox (boîtier IoT),
- mSens (capteurs environnementaux),
- mCheck (application smartphone).


Pendant six mois, Ghada, Aurélien et Adam, trois étudiants de 2e année du cycle ingénieur de l’école, ont travaillé main dans la main avec l’entreprise autour de quatre grandes missions :

- L’optimisation du prototype du produit IoT présenté au CES 2018 et basé sur une carte STM32;
- L’étude de solutions de capteurs physiques, chimiques et enzymatiques;
- La formalisation des échanges de données au niveau du BLE;
- La normalisation de l’interface entre les capteurs environnementaux et la mBox: échanges de signaux numériques, analogiques et optiques.
 

Cette collaboration permet à MEERSENS de bénéficier des compétences des étudiants, de leurs encadrants ainsi que de l’environnement et des moyens techniques de l'Esisar. D’un autre côté, cette initiative apporte aux élèves une première expérience professionnelle significative en les intégrant pleinement au projet d’une start-up innovante.
 

La réussite du projet a permis à MEERSENS de recevoir l’Award du meilleur IoT en E-Santé pour sa solution innovante.

Un grand bravo à tous les étudiants de l’Esisar et à leurs suiveurs d’avoir permis à ce beau projet de voir le jour !


 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

  

Rédigé par Audrey Clamecy

mise à jour le 17 octobre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes