Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> Entreprises > Projets Industriels

PI19 - Investigation en vue d’une implémentation d’un web service sur un système embarqué

Mots-clé

Web service, SOAP, ReST, Système embarqué, C++, Détecteur rayon X, Power PC / FPGA Virtex5

 

Millésime

2011-2012

Entreprise

TRIXELL

Equipe projet

COLIN Tangi
RICOU Thomas
TEYSSIER Mickaël


 

Présentation de l'entreprise

Trixell est spécialisée dans la production de capteurs de rayons X plat utilisés dans l'imagerie médicale. Depuis 20 ans, l'entreprise a su maintenir sa position de leader du marché.
Elle est située à Moirans (38430) et elle est composée de 400 employés.

Contexte du projet

Le détecteur de rayons X est embarqué dans un système de radiologie complet produit par les clients de Trixell. La communication entre ces deux systèmes repose actuellement sur un protocole propriétaire nommée TDLP qui pose des problèmes de maintenabilité et de complexité pour les clients.
 

Objectifs

Implémentation de Web Services sur un système embarqué (détecteur) pour normaliser et simplifier les échanges entre le détecteur et le reste du système complet de radiologie. Le projet consistera en une étude de faisabilité comprenant une veille technologies servant à identifier les technologies disponibles ainsi qu'un développement d'un prototype.

Déroulement du projet

Une étape de prise en main a permis de familiariser les étudiants avec le détecteur.
L'étude sur les technologies de web services a porté sur SOAP, ReST et XML-RPC.
Deux prototypes sont venus appuyer cette étude d'un exemple concret d'implémentation, un pour SOAP et un pour ReST. Chaque prototype implémente deux services seulement.
Un autre ensemble de service a ensuite été développé pour poursuivre la comparaison.
Le transfert de connaissance à l'entreprise prévoit l'ensemble des informations qui ont servies aux étudiants ainsi qu'un PC prêt à l'emploi pour le développement.


 

Résultats obtenus

Les deux prototypes (ReST et SOAP) client et serveur ont été développés. Les deux technologies correspondent aux besoins de Trixell, elles ont chacune leurs avantages et leur inconvénients.
ReST brille par sa simplicité.
SOAP fournit une API formelle ainsi qu'une génération automatique de code.
Cette étude est un succès car TRIXELL va poursuivre le développement du projet sur ses autres détecteurs.







 

Pour plus d'information, projet.industriel@esisar.grenoble-inp.fr

 

mise à jour le 3 avril 2014

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes