Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> Formation > 1er Cycle

Retours d'expérience - 3AMPX327

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
  • Volumes horaires

    • TD : 3.0
    • TP : 12.0
    Crédits ECTS : 4.0

Objectifs

  • Capitaliser les connaissances techniques acquises en entreprise
  • Elargir la culture technique des apprentis par la mutualisation des acquis
  • Susciter des questionnements théoriques
  • Développer les compétences cognitives du futur ingénieur (s’approprier, capitaliser, transmettre)
  • Nourrir l’interaction école/entreprise
Contact Romain SIRAGUSA

Contenu

Chaque apprenti étudie un « objet technique » rencontré dans l’entreprise lors d’une mission ou d’un projet. A partir d’une recherche documentaire et/ou d’une consultation de spécialiste, il en restitue une vision synthétique et intelligible à l’ensemble des apprentis.
Cette restitution se fait sous la forme :

  • d’un exposé (avec transparents) d’une demi-heure, questions comprises, en présence du tuteur pédagogique et des autres apprentis ;
  • et d’un document écrit de quatre pages minimum (annexes non comprises), qui doit être remis au tuteur pédagogique et au coordonateur quelques jours avant l’exposé.

On entend par objet technique un outil logiciel, un dispositif matériel, une méthode, une technologie, une procédure ou une situation de résolution d’un problème technique spécifique.

Le thème, choisi en accord avec le maître d’apprentissage et le tuteur, doit respecter les critères suivants :

  • être en relation directe avec l’activité de l’entreprise sans être confidentiel ;
  • être cohérent avec les objectifs de la formation ;
  • être susceptible de concerner l’ensemble des apprentis.

Démarche et plan de la restitution :

  • Définition et situation de l’objet technique dans son contexte
    • De quoi s’agit-il ? A quoi cela sert-il ? Qu’est-ce que cela fait ?
    • Qu’est-ce que c’est susceptible de remplacer ou d’améliorer ?
    • Qui est concerné, directement ou indirectement et en quoi ?
    • Quelles sont les normes, conditions et contraintes associées ?
    • Quels sont les enjeux, avantages et inconvénients, risques et controverses éventuels ?
  • Visualisation de l’ensemble
    • Montrer (par exemple à l’aide de schémas), en les nommant et en les hiérarchisant, l’ensemble des sous-systèmes matériels et conceptuels constitutifs de cet objet technique, ainsi que leurs principales fonctions et interactions, sans entrer dans les détails.
    • Désigner les disciplines scientifiques et techniques concernées par chacun de ces sous-systèmes etles rapprocher des matières enseignées à l’Esisar (voir livret d’apprentissage)
  • Présentation d’un sous-système
    • Justifier son choix d’approfondir ce sous-système plutôt qu’un autre.
    • Exposer les principes de fonctionnement.
    • Définir les concepts clés, les principes ou lois utilisés.
    • Montrer les liens éventuels avec des notions étudiées dans le cadre de la formation à l’Esisar.
    • Illustrer par des exemples.
    • Préciser le vocabulaire et les ordres de grandeur utilisés.
    • Indiquer les sources d’informations utilisées (spécialistes, documents, …).
  • Conclure : synthétiser les éléments à retenir.


Prérequis

Contrôles des connaissances

NR1 : Note du REX1
NR2 : Note du REX2
NR1 = 50%*note_rapport + 50% note_soutenance
NR2 = 50%*note_rapport + 50% note_soutenance
Le rapport est évalué par le tuteur pédagogique, la soutenance est évaluée par le tuteur et le responsable du cours
Matière non rattrapable



Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Filière EIS (Apprenti)->3A_APPRENTI

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 25 juin 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes