Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> International > Témoignages > Paroles d'étudiants

Témoignage : Alexandre THOMAS – "Un semestre à AGH : Cracovie, je recommande !"


En premier lieu, tout ce qui est administratif a été très vite et était très simple, donc c’est un aspect important. Ça va très vite, c’est très clair. On choisit nos cours. AGH dispose d’un site où on choisit nos cours avec un éventail de cours énorme.

Des cours en anglais
Même si l’on fait donc les cours que l’on veut, il peut y avoir des conflits d’horaires, mais comme il y a peu d’heures, cela ne pose pas de problème, avec au maximum 20 heures de cours par semaine. Le niveau des cours est facile, ils se déroulent en anglais avec des anglophones et il n’y a aucun problème de langue, y compris à Cracovie. Sur le niveau d’anglais, il ne faut pas avoir d’inquiétude, on comprend très bien et cela permet d’acquérir un côté spontané dans les conversations.
Tous les étudiants étrangers sont réunis ensemble pour les cours, avec entre 8 et 15 étudiants par niveau. Par contre, on n’est pas du tout mélangés avec les Polonais.

Logement : privilégier la colocation pour les rencontres
Beaucoup d’événements sont organisés entre Erasmus. En revanche, il est plus difficile de sympathiser avec les étudiants Polonais. C’est pourquoi, je recommande la colocation avec les Polonais pour pouvoir les rencontrer.
Mais ce que je ne recommande pas, ce sont les dortoirs d’AGH : cela coûte 80 à 100 euros par mois, pour une toute petite chambre à plusieurs avec un WC pour 12… mais ça peut servir de solution temporaire, en attendant de trouver un logement. A titre indicatif, j’étais en colocation dans un appartement de 200 m2 dont le loyer coûtait entre 300 et 400 euros par mois avec pour moi une chambre immense à deux lits doubles et plusieurs salles de bain ! Pour trouver une colocation à l’avance, vous pouvez vous rendre sur le site myerasmus.pl, ou encore sur l’agence justhome.pl.

Vie quotidienne : « Une destination qui convient à tout le monde »
Tout peut se faire à pied à Cracovie. C’est une ville très étendue, le centre-ville est à 15 minutes à pied de tout. Pas besoin de transports en commun ! C’est une ville où il n’y a aucune problématique de trafic. Après, les rues sont très polluées en hiver, en raison du chauffage au charbon. L’hiver peut être froid, mais c’est un froid sec, ça ne choque pas, il suffit d’une bonne veste. L’été est super beau et chaud.
La vie n’est vraiment pas chère non plus. A AGH, la cantine coûte 2,50 euros pour un repas et un repas au restaurant coûte 4 à 5 euros. Le billet d’avion, ce n’est rien : 130 euros l’aller-retour, et l’aéroport est très accessible. Franchement, c’est une destination qui convient à tout le monde ! Il ne faut pas s’attendre à un choc culturel, il n’y a pas beaucoup de différences avec chez nous.

Sorties : de nombreuses possibilités de bouger
A la différence de Londres, où la communauté Erasmus n’est pas très organisée, ESN (Erasmus Social Network) est très présent en Pologne. Ils organisent des visites, des soirées, des week-ends. C’est très facile de s’intégrer sans faire beaucoup d’efforts. Il n’y a pas besoin de passeport pour aller en Pologne, mais c’est bien d’en faire un avant de manière à pouvoir aller visiter les pays frontaliers : ils sont facilement accessibles en bus, moyennant environ 10 euros, même si les trajets sont longs. On a beaucoup de temps libre si on s’organise bien et si on est rigoureux sur les cours.

Après son semestre en échange à AGH, Alexandre a enchainé avec un stage à la banque HSBC à Londres, comme trader assistant : « C’est une opportunité énorme de travailler dans un si grand groupe ». A l’issue de son stage, Alexandre a été embauché à HSBC Hong Kong. Un beau début de parcours à l’international !

 
Mis en ligne : septembre 2016.
 

mise à jour le 20 septembre 2016

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes