Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> International > Témoignages > Paroles d'étudiants

Témoignage SIRINE KHALIFA – 4e année – Tunisie

Etudier à l'Esisar, c'est une bonne expérience”. Sirine, 22 ans, étudiante de l'université de Sousse (ENISO) - Tunisie, en échange à l'Esisar.



[legende-image]1383921765481[/legende-image]-  Pourquoi avez-vous choisi la France ?

Mon école m’a donné la chance de venir en France. A l’ENISO, la mobilité n’est pas obligatoire : les cinq premiers de chaque filière sont sélectionnés, puis passent un entretien. A l’issue, les premiers sont sélectionnés, selon leurs résultats et selon l’entretien.

-  Quelles ont été vos impressions en arrivant ?
Mon impression est qu’il y a beaucoup de procédures administratives à faire, il m’a fallu beaucoup de temps pour m’adapter à ce nouvel environnement
Le premier jour, j’ai pris le bus dans le sens contraire et j’ai dû m’habituer aux horaires de bus.
Mais dès le début, j’ai trouvé un groupe d’étudiants tunisiens, donc je n’ai pas ressenti de choc. Il y a toujours des gens le week-end à Valence et toujours des choses à faire.

-  Côté formation, études?
Etudier à l’Esisar, c’est une bonne expérience.  Les cours sont orientés sur la pratique autant que sur la théorie, alors qu’en Tunisie, c’est plus théorique. J’attends le projet industriel avec curiosité ! Les professeurs ne cessent pas de nous aider, quand nous n’avons pas forcément les prérequis dans telle ou telle matière. Les étudiants du groupe sont gentils, quelques-uns  essaient de nous intégrer avec eux, ils ne cessent de nous inviter à des fêtes chez eux.

- Vivre à Valence?
Ce que j’aime à Valence, c’est qu’elle est calme et petite. J’aime bien aussi la présence de la nature : A Sousse, nous n’avons pas beaucoup d’espaces verts.

-  Avez-vous été surprise par certains aspects ici ?
Ce qui me parait bizarre ici c’est que tous les magasins ferment à 18-19h : en Tunisie, la plupart des magasins restent ouverts jusqu’à 23h-minuit tous les jours. En Tunisie, le pays est aussi plus actif le dimanche : les gens travaillent du lundi au samedi jusqu’à 13h et le dimanche, les gens sortent et achètent ce qui leur est nécessaire.
Ce qui me parait aussi étrange c’est que les bus ne circulent plus après 20h15, il n’y a aucun moyen pour se déplacer le soir.

- Qu’est-ce que vous conseilleriez aux étudiants qui souhaiteraient venir en France ?
Il faut savoir faire l’équilibre entre les études et la vie sociale de façon à profiter de son séjour en France tout en gardant un bon niveau d’éducation et bien planifier son projet professionnel.

Mis en ligne : mars 2017.

mise à jour le 6 avril 2017

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes