Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> L'école > Actualités > SAR_ACTUALITES-2010

Grenoble INP et l’Esisar se lancent dans l’élevage avec le RFTLab !

Publié le 15 novembre 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

Signature conventionGrenoble INP (représenté par Paul Jacquet), l'APDISAR (représentée par son président, Joël Roques), et l'Institut de l'Elevage de Paris (représenté par Eric Rehben et Frédéric Noizet), ont signé officiellement le 9 novembre 2010, à Valence, une collaboration qui fait appel aux compétences du RFTLab. Depuis juillet 2010, l'obligation réglementaire européenne d'une double traçabilité des ovins et caprins est applicable en France, imposant aux éleveurs la pose, à l'oreille de l'animal, d'une boucle de marquage visuel et électronique avec tag BF RFID. La puce électronique, située dans la partie femelle (bouton) de la boucle, contient le numéro d'identification national de l'animal. Ce numéro est également inscrit sur la boucle (partie bouton et pendentif). Dans la puce, le code pays est un nombre à trois chiffres (250 pour la France), tandis que sur la boucle, ce sont les lettres « FR » qui sont écrites. Le numéro d'identification est inscrit par le fabricant et lui seul et ne peut pas être modifié. La boucle électronique peut être lue même lorsqu'elle est souillée, contrairement à la lecture visuelle,

IdentificationLes nouveaux enjeux liés à l'évolution des normes sur la traçabilité animale nécessitent des quantités très importantes de boucles RFID. « Ce marché intéresse fortement les fabricants de boucles, a souligné Frédéric Noizet, lui-même éleveur et administrateur de l'Institut de l'Elevage : il nait environ 6,5 millions d'ovins par an en France. » Face à ces enjeux, l'Institut de l'Elevage souhaite développer une collaboration à long terme avec la plateforme technologique RFTLab, dirigée par Christophe Chantepy, à l'Esisar. Spécialiste de la rédiofréquence et des technologies RFID, le RFTLab peut effectuer des tests de conformités, de performance et de validation fonctionnelle sur les systèmes d'identification animale utilisant ces technologies. Elle possède une forte expérience des questions de normalisation au travers de ses participations au sein des comités internationaux ISO. Ce partenariat permettra d'apporter à l'activité système d'information, identification animale du département génétique de l'Institut d'Elevage de Paris toutes les compétences des équipes du RFTLab.

Contacts : Gilles Gauthier (Grenoble INP-Esisar), Christophe Chantepy (RFTLab)


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 16 novembre 2010

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes