Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> L'école > Actualités > SAR_ACTUALITES-2009

Soutenance de thèse au Laboratoire de Conception et d'Intégration des Systèmes (LCIS)

Publié le 26 novembre 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Romain SIRAGUSA soutiendra sa thèse sur le sujet "Etude de nouvelles fonctions radiofréquences à base d'antennes à onde de fuite composite main droite/gauche" à l'Esisar le 4 décembre 2009 (10 heures) dans l'amphithéâtre A042

Ce travail effectué au Laboratoire de Conception et d'Intégration des Systèmes (LCIS) a trait au développement de nouvelles fonctions radiofréquences basées sur des Antennes à Onde de Fuite (AOF) de type composite main gauche/droite (CRLH en anglais).
Dans la première partie du mémoire, la théorie ainsi que l'état de l'art des AOF et des structures CRLH sont présentés.
La deuxième partie concerne la modélisation circuit et la conception automatique d'AOF CRLH. Il a été prouvé que le modèle classique décrivant des capacités interdigitées proposé par G. Allen devait être complété. Un outil semi-automatique d'aide à la conception permettant la synthèse et l'analyse d'une cellule CRLH en technologie microruban a été développé ainsi qu'une méthode entièrement automatique de conception de lignes CRLH appliquée à la conception d'une AOF CRLH non uniforme afin de minimiser les lobes secondaires. Une diminution de 5.9 dB fut observée. C'est une première.
La troisième partie porte sur la conception d'une AOF électronique permettant un balayage spatial à fréquence fixe tout en conservant l'adaptation. Un balayage de -25° à 30° pour une impédance constante de 50 Ohms a été obtenu.
La quatrième partie est dévouée à l'utilisation des AOF CRLH dans un réseau circulaire plan pour des applications de focalisation. La configuration circulaire permet un ajustement dynamique de la distance de focalisation. Un réseau plan d'antennes dipôle a été réalisé et testé. Des distances de focalisation de 85  et de 100 cm ont été testées et comparées aux modèles théoriques. Les écarts sont minimes.
Enfin, une idée originale de réseaux avec des AOF CRLH est exposée.

Jury :
Smaïl TEDJINI, Professeur à Grenoble INP, Directeur de thèse
Pierre LEMAITRE-AUGER, Maître de Conférences à Grenoble INP, Co-directeur de thèse
Christophe CALOZ, Professeur à l'Université de Campina Grande, Examinateur
Robert STARAJ, Professeur à l'Université de Nice-Sophia Antipolis, Rapporteur
Saïd ZOUHDI, Professeur à l'Université Paris Sud XI, Rapporteur

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 11 décembre 2009

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes