Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> Vie étudiante > L'Esisar vue par ses étudiants

Quelques témoignages d'étudiants

Cette page regroupe l'ensemble des témoignages que tu peux lire au cours de ta visite sur le site.

Céline Dard, étudiante à l'Esisar

« Pourquoi suis je venue à l'Esisar?

J'ai toujours été attirée par les matières scientifiques. Avant de venir à l'Esisar, j'ai fait un an à l'INSA de Lyon et je peux dire que l'Esisar a plein de points forts en comparaison, comme l'ambiance entre les élèves et les profs, ou la taille adaptée des promos qui permet de mieux se connaître.

En plus les filles sont très bien intégrées dans l'école et notre présence donne une ambiance un peu plus studieuse. On apporte une complémentarité par rapport aux garçons car nous avons souvent un point de vue différent ou une autre façon d'aborder les choses. »

Samuel CERTAIN CHAMBAUD, ancien élève

« Diplomé de la promo 2005, je suis responsable des études au sein de la société Aerotec Group dont le métier est la réalisation et l'intégration d'éclairage d'aéronef afin de permettre le vol de nuit en utilisant de jumelles de vision de nuit.

J'ai pris contact avec cette société durant mon cursus scolaire puisque j'ai réalisé mon projet industriel de 4ème année et mon projet de fin d'étude dans cette entreprise.

Mon travail consiste à définir avec le client ses attentes, puis lancer les études car chaque application est différente, puis le projet s'achève avec l'intégration sur l'aéronef.



L'Esisar m'a d'une part, permis d'être en contact avec les entreprises et notamment celle qui m'a offert mon premier emploi, d'autre part d'apprendre autre chose que simplement des formules mathématiques.

J'entends par là qu'un ingénieur doit être capable de faire des calculs, certes, mais il doit aussi savoir dialoguer avec clients et fournisseurs, gérer du temps et de l'argent.

C'est sur ce point que l'Esisar peut se différencier d'autres écoles, notamment par la période du projet industriel de 4ème année. »

Charles POUSSOT, ancien élève

« Je suis de la promo 2005 (option automatique), j'ai effectué ma dernière année en double cursus (master recherche) en Suède (à Lund) et intégré l'école directement à la sortie du Lycée.

Aujourd'hui je suis en thèse au Laboratoire d'Automatique de Grenoble, et je fait de la recherche en automatique dans le secteur l'automobile, qui est un domaine très actif au niveau mondial avec des enjeux importants (nous avons d'ailleurs de nombreuses collaborations avec des Universités étrangères et des Industriels).

Je travaille sur un sujet scientifique concret qui requiert à la fois des compétences mathématiques solides mais également une compréhension globale des systèmes embarqués (élec, info), formation pour laquelle l'Esisar est très en avance (d'après ce que j'ai pu constater en voyageant et en donnant des cours en Suède, au Mexique, en Hongrie et même dans les autres écoles de l'INPG). »

mise à jour le 2 juillet 2009

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes