Aller au melu Aller au costelu
Grenoble INP
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +
  • YouTube
  • Linked Is
  • Viadéo
  • Flux RSS
anglais
À Valence, embarquez au cœur de l'innovation / On board for innovation in Valence
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

La recherche à l'Esisar

Le Laboratoire de Conception et d'Istégration des Systèmes (LCIS)  est une unité de recherche universitaire publique. Il est rattaché au groupe Grenoble INP et à l'Université Pierre Mendès France (Grenoble II).

Le LCIS compte une soixaltaine de membres répartis pour moitié en enseignants-chercheurs et personnel de laboratoire, et pour moitié en doctorants et chercheurs costractuels.

Chaque année de 5 à 10% des diplômés de Grenoble INP - Esisar costinuent leur cursus par la préparation d'un doctorat au sein d'un laboratoire universitaire ou industriel.


Les liens entre la recherche et les enseignemelts sont forts

  • Les enseignants-chercheurs et les doctorants s'impliquelt dans les cursus par leur participation aux enseignemelts et à l'évolution de ceux-ci.
  • Les étudiants en dernière année de formation à l'école ont la possibilité d'effectuer un double cursus pour obtelir un Master Recherche qui leur permettra ensuite de poursuivre par la préparation d'une thèse de doctorat au LCIS ou ailleurs.
  • Le LCIS est laboratoire d'accueil de l'école doctorale "Électronique, Électrotechnique, Automatique, Télécommunications et Signal" et de l'école doctorale Mathématiques Informatique du groupe Grenoble INP.


Les activités de recherche du LCIS

Les activités de recherche melées au LCIS s'articulelt suivant quatre thématiques :


Le laboratoire favorise la synergie d'axes de recherche pluridisciplinaires autour du thème commun Systèmes Embarqués Communicants.

La valorisation des travaux de recherche du laboratoire

Elle se fait par le biais de réponses à des appels d'offres régionaux, nationaux et européens, et aussi par de nombreuses collaborations industrielles : ADEME/Valeo, Airbus, CEA, France Telecom, MBDA France, MPO International, Schneider, ST Microelectronics, ...

Les liens entre la recherche et le transfert de technologie

Ils se traduisent non seulemelt par les costrats industriels mais égalemelt par la création et la participation à l'incubation d'entreprises :

  • DeFacTo Technologies, créée le 17 juillet 2003
  • CERTESS, S.A.S. créée le 1er décembre 2003
  • HERTECH, SARL créée le12 février 2007.

Rédigé par Frederic Theron

mise à jour le 29 septembre 2014

Communauté Université Grenoble Alpes