Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> L'école > Actualités > SAR_ACTUALITES-2011

Une équipe de 3 élèves ingénieurs de Grenoble INP lauréate du concours « ID Mobile »Alten

Publié le 7 juin 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Le projet « ButterflyEffect » est le grand gagnant du concours Id’Mobile d’Alten. L’équipe a reçu le 1er prix le 24 mai dans la Salle des Miroirs à Paris pour son projet d’application mobile de « micro-dons » à des associations.

 

 

L'équipe réunissait trois profils complémentaires : Bastien Libersa (Esisar), en charge du développement Android et Web Service ; Quentin Fouré (Ense3 - Génie industriel), responsable développement marketing et visuel ; Bastien Siebman (Ensimag), chargé du développement iPhone.


ButterflyEffect gagne ainsi un voyage à San Francisco, mais surtout beaucoup de contacts et d'opportunités. Les nombreux professionnels présents ont apprécié la pertinence de l'application, et ont pour certains proposé un éventuel soutien financier au projet. Il se murmure d'ailleurs dans l'équipe que la création d'une société est à l'étude pour poursuivre l'aventure !

C'est à l'occasion de son partenariat avec le Château de Versailles et l'exposition "Sciences et Curiosités à la cour", qu'ALTEN leader européen de l'Ingénierie et du Conseil en Technologies, a organisé la première édition de ce concours de développement d'applications innovantes sur plateformes mobiles.

Le concours avait pour but de récompenser les meilleures applications mobiles développées par des étudiants. Dans une première phase en janvier dernier, ALTEN a sélectionné les onze idées les plus prometteuses parmi 80 projets étudiants, le projet ButterflyEffect en faisait partie.

 

L'originalité de « ButterflyEffect »

 

L'idée imaginée est simple disent les gagnants : « permettre aux gens, via leur smartphone, de faire des micro-dons à des associations caritatives. Le micro-dons sera modeste, se fera à fréquence plus ou moins régulière, de manière rapide et simple. Le but recherché s'explique de lui-même : Butterfly Effect permet de faire un geste modeste, mais ayant un impact fort ».

 

Dès les phases préparatoires, l'idée a rencontré un vif soutien de la part d'ALTEN, de ses partenaires et de l'entourage. Les étudiants se sont donc lancés confiants pour trois mois de développement intensif. Le but était de développer une version Android et une version iPhone, offrant des fonctionnalités réelles de dons, le tout supporté par un logo et une charte graphique soignée.

Après 12 semaines, pari tenu, deux applications ont été livrées à ALTEN : une version Android et une version iPhone permettant de parcourir les associations, faire un don modeste via Paypal, consulter les statistiques de dons, accéder à un historique etc. Un design soigné, et un site web promotionnel permettaient de démarquer l'équipe.

 

Bravo à ces gagnants  qui, après, cette belle expérience, formatrice et riche d'enseignements, ont envie de continuer à travailler ensemble.

 

 

En savoir plus : (www.butterflyeffect.fr),

 

 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 31 mars 2014

Université Grenoble Alpes