Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> International > Témoignages > Paroles d'étudiants

Témoignage : FABIEN - Suisse

 

"Un semestre académique à l’EPFL, une  expérience à vivre à tout prix!"

Voici mon retour d’expérience concernant mes six mois d’échange académique à l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) en Suisse, au pays du fromage, du chocolat, des montres et des banques. Au programme de mon semestre : suivre les   cours de niveau Master en informatique de l’EPFL au lieu de ceux de l'Esisar.
                                                                           
Le Mont Cervin
                                                                        
Les cours : un rythme soutenu
L’EPFL ayant une renommée internationale (elle fait partie des meilleures écoles d’Europe et du monde), vous aurez à supporter une charge de travail assez importante. Les cours sont généralement d’une qualité irréprochable, dispensés en anglais par des professeurs parmi les meilleurs dans leur domaine de recherche. Mais le rythme est plutôt soutenu et un travail personnel conséquent est attendu de votre part. Valider 30 crédits à l’EPFL n’est pas chose facile. Il est donc important de s’investir dès le début du semestre dans un travail régulier, afin de ne pas perdre le fil des cours, ce qui vous évitera de passer vos 3 semaines de révision d’examens dans une panique totale, car croyez-moi, cette période sera déjà assez prise par les révisions « de routine ».
L’emploi du temps comporte un total moyen de 30 heures hebdomadaires maximum de présence en classe.

La plupart des cours se feront avec un polycopié, dont l’impression sera à votre charge. Les professeurs sont généralement assez disponibles, mais ne seront généralement pas présent pour les séances d’exercices, encadrées par des "T. A." (Teaching Assistants), dont il faudra solliciter l’aide pour obtenir une réponse. En effet, les séances sont très libres, et sans demande explicite vous n’aurez pas d’explication détaillée. Les corrections sont, dans la plupart des cas, disponibles en ligne la semaine suivant la séance. Il est important de noter qu’un ordinateur vous sera nécessaire pour les travaux pratiques.

Votre carte d’étudiant vous donnera accès à de nombreux services et réductions : les vélos en libre-service, les imprimantes, la bibliothèque du fameux "Rolex Learning Center" ; elle vous permettra de payer vos repas (qui vous seront facturés à plus de 8CHF sans compter les cafés à 1.8CHF)...

Stages et emploi : le label EPFL
Autre avantage concernant les stages : si  l'EPFL ne vous aide pas à trouver un stage, vous pourrez accéder à quelques forums durant lesquels vous pourrez échanger avec les entreprises, et parfois participer à des séances d’entretien. Il est à savoir que le fait d’avoir été étudiant en échange à l’EPFL ne vous garantit pas une reconnaissance totale des entreprises Suisse (très friandes des étudiants fraichement diplômés de cette prestigieuse école), mais vous donnera tout de même un avantage par rapport aux autres étudiants si vous souhaitez trouver un emploi en Suisse.
Si vous vous y prenez à l’avance, vous pourrez trouver un emploi "part-time" dans un laboratoire, rémunéré au taux horaire Suisse, qui vous permettra d’avoir un salaire très confortable et de travailler sur des technologies de pointe. Par ailleurs, vous pouvez également postuler pour un projet de 8 ou 12 crédit ECTS dans un des laboratoires pour remplacer certains cours, à condition d’en faire la demande aux laboratoires concernés à l’avance (dès juin), en faisant preuve de forte motivation. Sachez enfin que vous pouvez même proposer votre propre idée de projet, si celle-ci est assez ambitieuse.

Une expérience cosmopolite dans un cadre idéal
Au final, cette expérience Suisse aura été pour moi exceptionnelle, malgré la proximité avec notre pays. En effet, j’ai pu côtoyer des personnes du monde entier (50% des étudiants sont étrangers) : Géorgie, Afrique du Sud, Portugal, Roumanie, Allemagne… et donc améliorer grandement mon anglais et tenter de me séparer de mon accent franchouillard. De plus, Lausanne est une très bonne ville pour étudier, les conditions de travail à l’EPFL sont très bonnes. Pensez à faire un détour au bar de l’école, « Satellite », dans lequel  vous pourrez savourer plus de 60 bières différentes à des prix corrects.

Six mois, c’est une durée très courte, je vous conseille d’en profiter pour rencontrer un maximum de personnes, à l’EPFL, à votre résidence, lors de vos activités. Sachez qu’un large panel de sports (course, fitness, voile, ski, parapente…) est proposé gratuitement ou à des prix extrêmement réduits à tous les étudiants de Lausanne. N’hésitez pas à en profiter, cela peut être l’occasion de vous lancer dans une nouvelle activité, d’autant plus que les équipements sont très modernes et de bonne qualité, et le cadre ne peut pas être plus parfait : à quelques mètres du lac, avec une vue prenante sur les montagnes aux alentours, magnifique de jour comme de nuit.

Enfin, n’hésitez pas à profiter des sorties organisées par l’association ESN (Erasmus Student Network) ou XChange, dont il est votre devoir d’être adhérent. Vous pourrez ainsi découvrir les lieux incontournables à des prix intéressants : Gruyère pour son village typique, sa maison du Gruyère, et son musée du chocolat Cailler ; Bernes, la capitale, pour son parlement, ses fontaines, son jardin des roses et ses ours, emblèmes de la ville ; Fribourg pour ses bières locales, ses meringues double crème et son paysage atypique ; Zermatt pour le ski et le Cervin ; Genève pour son jet d’eau, sa vue sur le Mont Blanc...
Train direction JungFrauloch, 3 400 m


La Suisse est riche en lieux touristiques et les membres de l’association feront parler leur créativité pour vous proposer des sorties très attrayantes et dynamiques. Enfin, ESN organise des soirées tout au long de l’année, de la Welcome Party aux réguliers PubCrawl au cours desquels vous pourrez apprendre à prononcer « Santé » dans les différentes langues des autres étudiants en Erasmus!
 
Mis en ligne : mars 2015.

mise à jour le 1 avril 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes