Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> Entreprises > Projets Industriels

PI01 - Développement d’une électronique de pilotage de têtes d’impression jet d’encre

Mots-clé

FPGA, USB, SoftCore, Amplificateur haute tension, IHM, Commande non linéaire.

 

Millésime

2011-2012

Entreprise

CERADROP

Equipe projet

ENNAIME Leila
MARTIN Julien
PIROUX-MOUNIER Simon

 

 

Présentation de l'entreprise

La société CERADROP est spécialisée dans la conception et la vente d'imprimantes jet d'encre de haute précision pour l'électronique imprimée (impression multi-matériaux 2D et 3D).   
 

Contexte du projet

Afin de permettre à ses clients de travailler avec de faibles quantités d'encres et ainsi de réduire les coûts de développement, la société CERADROP souhaite intégrer sur ses machines des têtes d'impression jetables pouvant fonctionner avec des quantités d'encre de quelques mL. 

Objectifs

  • Développement d'une carte électronique numérique/analogique permettant de piloter individuellement 16 buses de type jet d'encre,
  • Développement d'une IHM pour commander la carte électronique via USB sous Labview,
  • Elaboration et implantation d'une régulation thermique et pneumatique de l'encre.
     

Déroulement du projet

Dans une première partie nous avons travaillé en équipe sur la veille technologique, l'élaboration du cahier des charges fonctionnel, la machine d'état générale qui pilote le système et sur l'IHM.

Ensuite nous avons coupé le projet en trois tâches :
  • La partie communication entre l'IHM et le FPGA,
  • La partie électronique numérique dans le FPGA,
  • La partie électronique analogique entre le FPGA et la tête d'impression.

Résultats obtenus

Nous avons conçu une carte de pilotage des 16 buses d'éjections qui permet d'alimenter de manière individuelle chacun des piézo-électriques.
Nous avons établi une communication USB entre un PC (où se trouve l'IHM), et le FPGA sur la carte de pilotage.
Nous avons développé une électronique numérique permettant de piloter les buses en fonction des paramètres de l'IHM envoyés via la connexion USB.

Pour plus d'information, projet.industriel@esisar.grenoble-inp.fr

 

mise à jour le 3 avril 2014

Université Grenoble Alpes