Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> Entreprises > Projets Industriels

PI09 - Développement d’un simulateur de propagation de signaux DIGIBUS

[legende-image]1337601648500[/legende-image]

Mots-clé

Char Leclerc, DIGIBUS, norme GAM-T-101, simulateur, propagation du signal, méthode fréquentielle, MATLAB, interface JAVA, Graphiti

Millésime

2011-2012

Entreprise

NEXTER SYSTEMS

Equipe projet

BUIRET Léo
DINE Bastien
DOLA Lorris

Présentation de l'entreprise

Nexter Systems, filiale de GIAT Industries depuis 2006, conçoit et fournit des systèmes de défense terrestre à l'armée française depuis plusieurs dizaines d'années. L'entreprise fournit également des systèmes de combat, des véhicules blindés, des systèmes d'artillerie, d'armes modernes, de communication, des munitions et des services logistiques très avancés à de nombreuses forces armées dans le monde entier.
En 2010, Nexter a dégagé un chiffre d'affaire de 1,1 milliard d'euros pour un effectif de 2700 employés.

Contexte du projet

Certains véhicules blindés, tel que le char Leclerc, sont actuellement équipés d'un réseau spécifique de communication DIGIBUS. Afin d'intégrer de nouveaux équipements, la structure du réseau DIGIBUS va évoluer. Nexter souhaite valider la faisabilité de ces modifications par des simulations numériques. L'entreprise disposait déjà d'une première version, développée en 2004, d'un simulateur programmé sous Matlab et d'une interface graphique en C++. Ce logiciel permettait la simulation de la propagation des signaux électriques sur un réseau fixe et non modifiable puis de vérifier en partie l'intégrité du signal, et donc sa conformité à la norme DIGIBUS GAM-T-101.

Objectifs

Nexter souhaite faire évoluer ce logiciel pour pouvoir modifier la topologie du réseau, élément par élément, créer et configurer de nouveaux réseaux et équipements.

Déroulement du projet

La première étape du projet a été l'étude du simulateur existant et l'appropriation théorique du traitement du signal par la méthode fréquentielle. Ensuite, une étude de la norme DIGIBUS GAM-T-101 nous a permis de recadrer le besoin de vérification de conformité du réseau à celle-ci. Nous avons ainsi défini de nouvelles séries de gabarits d'intégrité et une vérification du dimensionnement du réseau.
Une étape de veille technologique a permis d'étudier la structure de simulateurs existants sur le marché puis de déterminer les outils de développement adaptés.
Le projet s'est déroulé suivant le cycle en V. L'étape de conception a été réalisée à l'aide des outils UML.
Les scripts de simulation ont été développés en langage MATLAB. Le logiciel a été développé en langage JAVA en utilisant l'IDE Eclipse, l'API SWT pour l'interface graphique et le kit de composants Graphiti pour l'éditeur graphique. L'encapsulation des scripts Matlab a été effectuée grâce aux toolboxes MATLAB Builder JA et MATLAB Compiler. Les données persistantes sont stockées dans des fichiers XML.
La recette a ensuite été effectuée avec Nexter pour s'assurer que le logiciel de simulation de signaux DIGIBUS répond aux spécifications fonctionnelles. Une session de tests en laboratoire effectuée en entreprise a permis de valider les résultats de simulation.

Résultats obtenus

Les livrables attendus par l'entreprise sont le logiciel de simulation dans son intégralité, ainsi que les procédures d'utilisation, de paramétrage et de réglage du logiciel.
De plus, les spécifications techniques, documents de conception, recette et procès-verbaux de tests ont été validés puis livrés à l'entreprise en fin de projet.

Pour plus d'information, projet.industriel@esisar.grenoble-inp.fr

mise à jour le 25 juillet 2012

Université Grenoble Alpes