Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> Formation > 1er Cycle

TP Physique - 2AMPH240

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
  • Volumes horaires

    • CM : -
    • TD : -
    • TP : 12.0
    • Projet : -
    • Stage : -
    • DS : -
    Crédits ECTS : 1.0
  • Responsables : Darine KADDOUR

Objectifs

  • Comprendre le modèle d'une ligne de transmission et connaitre le comportement temporel et fréquentiel d'un tel support de transmission de données.
  • Réaliser des montages optiques simples, de mesurer expérimentalement la focale d'une ou d'un groupe de lentille et de quantifier toutes les causes d'erreur qui diminuent la précision d'une mesure.
  • Etudier les deux principaux phénomènes de la théorie ondulatoire de la lumière : l'interférence et la diffraction
  • Utiliser un outil de simulation pour l'étude de la flexion simple de poutres droites et d’une structure complexe de type treillis.

Contenu

TP 1 &TP 2 : Lignes de transmission artificielles
TP3 : Optique géométrique - Systèmes centrés et tracé de rayons
TP4 : Optique ondulatoire - Interférence et diffraction

Prérequis

cours d'optique, de mécanique et de physique

Contrôles des connaissances

Un compte-rendu par expérience comptant pour 1/4 de la note finale.

Calendrier

Le cours est programmé dans ces filières :

  • Cursus ingénieur - Premier Cycle - Semestre 4
cf. l'emploi du temps 2020/2021

Informations complémentaires

Code de l'enseignement : 2AMPH240
Langue(s) d'enseignement : FR

Le cours est rattaché aux structures d'enseignement suivantes :

Vous pouvez retrouver ce cours dans la liste de tous les cours.

Bibliographie

  • G.Chartier, "Manuel d'optique", Hermès, 1997.
  • R.Guenther, "Modern Optics", John Wiley & Sons, 1990.
  • J. Ph. Pérez, "Optique géométrique et ondulatoire", 5ème éd., Masson, 1996.
  • F. Gardiol, "Electromagnétisme, volume III", Presses polytechniques et universitaires romandes, 1996.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 25 juin 2015

Université Grenoble Alpes