Aller au menu Aller au contenu
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

> L'école > Actualités

Eduardo Mendes, nommé directeur de Grenoble INP – Esisar

Publié le 30 mars 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Élections - nominations

Eduardo Mendes, professeur des universités en automatique et traitement du signal de Grenoble INP, vient d’être nommé directeur de Grenoble INP – Esisar, à compter du 19 mars 2020, par arrêté du 20 février 2020 de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sur proposition en date du 10 février 2020 du Conseil de Grenoble INP - Esisar, école nationale supérieure en système avancés et réseaux.

eduardo mendes

eduardo mendes

La synergie Esisar/APDISAR/LCIS


Dans le cadre de la note d’orientation stratégique votée par le Conseil de l’école en mai 2019 et suite à la visite de la Commission des Titres d’Ingénieur le 4 février 2020, le programme s’inscrit dans la poursuite du développement de Grenoble INP - Esisar mené par Nadine Guillemot, précédente directrice. Nommé aussi directeur de l’APDISAR (association pour la promotion et le développement de l’Esisar) depuis janvier 2020, Eduardo Mendes souhaite s’appuyer sur la synergie entre l’Esisar, le laboratoire de recherche LCIS* (Laboratoire de Conception et d’Intégration des Systèmes) et l’APDISAR, et la renforcer pour continuer le développement de l’école.


Le parcours d’Eduardo Mendes, directeur de Grenoble INP – Esisar


Eduardo Mendes est Professeur des Universités dans la section Génie Informatique, automatique et traitement du signal depuis septembre 2002. Après des études d’ingénieur à l’ENSEA (Ecole Nationale Supérieure de l’Electronique et de ses Applications), il obtient son doctorat à l’Université Paris 6. Il est ensuite Maître de Conférence à l’Université d’Evry - Val d’Essone puis l’Université Paris-Sud Orsay, où il obtient son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) en 2000, avant de rejoindre Grenoble INP - Esisar en 2002 à Valence. Après avoir assuré différentes responsabilités au sein de l’école (responsable de la filière Electronique, Informatique et Systèmes à 2 reprises), du laboratoire (directeur du LCIS) et responsable de la plateforme Esynov, il devient en 2019 directeur adjoint de Grenoble INP - Esisar et de l’APDISAR. Il a dirigé ou co-encadré 15 thèses de doctorat, il est l’auteur ou le co-auteur de près 100 publications scientifiques. De 2013 à 2016, il a été en délégation dans l’entreprise Devialet (Paris). Durant cette période, il a publié 5 brevets internationaux qui ont contribué au développement de l’entreprise.


Les 5 objectifs majeurs identifiés par le nouveau directeur

 
  • la poursuite de l’accroissement de l’attractivité de l’école au niveau national et international en s’appuyant, notamment, sur sa place au sein de de Grenoble INP, institut d’ingénierie et de management de l’Université Grenoble Alpes ; par la contribution au développement d’un véritable campus valentinois en lien avec les partenaires universitaires du site et en structurant un réseau de partenaires académiques internationaux,
  • une réflexion globale sur la formation comprenant le développement de nouvelles formes pédagogiques avec une plus grande implication des étudiants et des diplômés de l’école,
  • la poursuite de la synergie entre la plateforme de transfert technologique Esynov et le laboratoire LCIS afin d’une part d’apporter aux étudiants une formation à la pointe de la technologie et d’autre part de continuer à développer les relations industrielles,
  • la qualité de vie au travail pour l’ensemble des personnels et l’accompagnement des personnels afin de favoriser leur progression de carrière en interne ou externe,
  • donner les moyens d’une vie associative forte au sein de l’école et au sein du campus de Valence. Favoriser les liens avec les Alumni ».

* (LCIS – Grenoble INP/UGA)
 
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 9 avril 2020

Université Grenoble Alpes