Aller au menu Aller au contenu
Ecole d'ingénieur·es en systèmes intelligents cybersécurisés

> L'école > Actualités

NOS PARTENAIRES INDUSTRIELS S'IMPLIQUENT DANS LA FORMATION DE NOS ÉLÈVES INGÉNIEURS

Publié le 2 décembre 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Communiqué 2 décembre 2021

Une belle collaboration entre SAFRAN et Grenoble INP - Esisar, UGA.

CARROUSEL SAFRAN

CARROUSEL SAFRAN

Christian V. , vacataire à l'Esisar prendra sa retraite à la fin de l'année. En tant qu’expert, il donnait déjà depuis de nombreuses années des cours de formation continue aux ingénieurs SAFRAN. A l'Esisar, il présentait les problèmes liés au temps (Exécutifs Temps Réel…) et apportait aux élèves une vision des applications industrielles de certains concepts théoriques. La continuité a été planifiée et sera assurée par Damien L-B., qui travaille depuis plus de 10 ans à ses côtés.
 

Aujourd'hui, nous leur avons posé quelques questions :


Christian, comment décririez-vous nos étudiants ?

Intéressés, ouverts et curieux.

Quel est selon vous l'intérêt de s'impliquer dans la formation des étudiants en tant que professionnel ?

La transmission de connaissance n’est jamais à fond perdu.
 

Quel est selon vous l'intérêt pour les étudiants d'avoir des vacataires issus du monde professionnel ?

Beaucoup d’anecdotes, de vécu… Montrer l’application réelle de concepts qu’ils apprennent.
Ils se posent la question « mais à quoi cela sert ? ». J’essaye d’y répondre.

 

Souhaitez-vous dire un mot à l'occasion de votre départ ?

Mes remerciements à l’ensemble du personnel de l’Esisar, particulièrement à Mme Oum-El-Kheir A., pour leur accueil tout au long de ces années et pour l’intérêt jamais démenti pour cette formation.
 

Damien, vous prenez le relai de Christian, et reprenez ainsi le flambeau du partenariat entre nos deux structures.
Qu'est ce qui vous a motivé à accepter ?

Les connaissances acquises et transmises par Christian sont nombreuses et empreintes d’expérience. Il fallait que nous soyons en mesure de les conserver après son départ en retraite bien mérité.


Qu'espérez vous de cette mission ? Comment percevez-vous ce rôle de vacataire ?

Notre métier nous impose une maitrise complète de nos processus de production mais il y a toujours un risque à s’enfermer dans des solutions. Avec ce rôle de vacataire j’espère non seulement apporter l’expérience que nous avons acquise aux futurs ingénieurs mais aussi, leur donner l’envie de se rapprocher de nos équipes avec leurs solutions innovantes basées sur cette expérience.
 

Quels sont vos objectifs ?

Réussir à ouvrir les futurs ingénieurs aux problèmes très concrets de notre métier dans l’industrie avionique avec autant d’humour que Christian !
 


Le personnel, ainsi que les étudiants de l'école remercient les deux collaborateurs de SAFRAN pour leur mobilisation riche d'expériences.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Partenaires

mise à jour le 2 décembre 2021

Université Grenoble Alpes