Pierre-Alexandre Fuhrmann devient président du conseil de l'Esisar

Passage de relai entre Gérard Santraille, président du conseil de l'Esisar de 2021 à 2024 et Pierre-Alexandre Fuhrmann qui vient d'être élu président du conseil de l'école.

 
Pierre-Alexandre Fuhrmann est directeur général d’Axess Groupe, une entreprise du numérique spécialisée dans la transformation digitale et dans l’édition logicielle pour marchés verticaux (Education, Santé, Formation, Industrie,
Automobile...).


president conseil

" Tout au long de ma carrière professionnelle j’ai donné des cours en école d’ingénieurs, parce que j’aime transmettre le savoir mais également cela me permet de garder le contact avec le monde universitaire et les étudiants. Depuis mon arrivée sur Valence au sein du groupe Axess,  je participe au conseil de l’Esisar ainsi qu’au conseil de perfectionnement et j’ai suivi les évolutions de l’école ces dernières années.

Durant ce mandat, j'apporterai l’éclairage d’un dirigeant d’entreprise du digital en prise avec les évolutions du monde économique et technologique qui s’accélèrent, comme par exemple, le déploiement des usages liés à l’intelligence artificielle ou à l’impact quotidien des menaces de cybersécurité.
J’ambitionne également de jouer un rôle de passerelle avec l’éco-système économique afin de développer les projets de partenariat avec les entreprises et les collectivités. Enfin, je continuerai à développer l’image et la notoriété de l’école sur le plan international.

Mes objectifs sont d’accompagner la direction de l’Esisar dans l’exécution de son plan stratégique avec notamment plusieurs enjeux importants : la réforme de l’organisation du cycle ingénieur et les investissements envisagés de construction d’un bâtiment neuf dans une approche de développement durable avec la mise en place de panneaux photo-voltaïques pour diminuer l’empreinte carbone.

L’appartenance au groupe Grenoble INP confère des atouts indéniables sur lesquels il faut capitaliser et je suis heureux d’avoir pu constater que l’Esisar a su jouer ces dernières années un rôle complémentaire avec son positionnement en école spécialisée en systèmes intelligents cyber-sécurisés. Je suis également attaché au bien être et à la qualité de vie au travail, à la fois des étudiants mais également des personnels de l’école. A ce titre, le développement de la vie associative étudiante est un élément important de la vie d’une école et contribue à développer les ‘soft skills’ de nos futurs ingénieurs.

Nous pouvons tous ensemble contribuer à faire de belles choses et vous pouvez compter sur moi pour vous y aider.
"


 
Gérard Santraille, élu président du conseil de l'Esisar en 2021, revient sur ces trois années de mandat au sein de l'Esisar.

gerard

"Les principales missions durant ce mandat ont été de consolider davantage l'ancrage solide de notre école dans l'écosystème entrepreneurial local, de valoriser encore plus notre établissement auprès des collectivités et des institutions locales et de sécuriser les soutiens nécessaires.

Au cours de cette période, plusieurs leçons m'ont été enseignées. En effet, j'ai été agréablement surpris par l'engagement et la bienveillance de l'ensemble des acteurs internes. Dans ma carrière d’entrepreneur, j'ai rarement vu une telle cohérence. Cette école possède un potentiel de développement incroyable en phase avec les attentes du territoire et elle continue de progresser.

De cette expérience en tant que président, je retiens un subtil mélange de plaisir et de fierté. Un plaisir renouvelé de se sentir constamment utile et d'agir indirectement pour nos futurs ingénieurs qui seront les décideurs de demain, ainsi qu'une certaine fierté d’avoir encore amélioré la perception de notre école au sein de l'établissement Grenoble INP et dans notre environnement local.

Plus personnellement, j'ai adoré interagir avec toute l’équipe et tout particulièrement travailler avec l’équipe de direction. Ils sont également un atout essentiel pour cette école.
"



president conseil
Photo souvenir des différents présidents du conseil de l'Esisar. De gauche à droite, par ordre chronologique de mandat, Hervé Courbis, Gérard Santraille et Pierre-Alexandre Fuhrmann, le nouveau président du conseil de l'Esisar posent aux côtés d'Eduardo Mendes, directeur de l'école.