Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
L'école d'ingénieur en systèmes avancés et réseaux

AURELIEN CADIOU, RENCONTRE AVEC UN APPRENTI MODÈLE !

Publié le 20 mars 2017
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué 20 mars 2017

Aurélien représente l’Esisar et l’apprentissage au Mondial des métiers.

carrousel cadiou 2017.jpg

carrousel cadiou 2017.jpg

Aurélien, choisi par la région Auvergne-Rhône-Alpes en tant qu'acteur de l'apprentissage (ANAF) a témoigné sur son parcours et a renseigné les visiteurs au Mondial des métiers.

Un parcours exemplaire avec le choix de l’apprentissage dès son BEP dans les métiers de l'électrotechnique jusqu’au cycle ingénieur à l’Esisar !

« J'ai su dès la classe de 3ème le métier dans lequel je voulais travailler. J'ai donc directement voulu pratiquer le métier d'électricien. Le choix de l'alternance était une évidence pour moi !

Il était tout naturel de continuer ma formation en apprentissage jusqu'au Bac +5 !

À la fin de la formation d'ingénieur, j'aurai 9 années d'expérience professionnelle. C'est un élément très important pour un employeur. »

Un CV et une expérience qui ne sont pas négligeables avec 1 an chez un artisan électricien (1re année BEP), 3 ans au service maintenance d'une usine de production (2me année en BEP + 2 années en Bac Pro), 2 ans dans un bureau d'études de conception de machines industrielles (2 années en BTS), 1 an au service gestion technique du centralisée à la SNEF (3App) et 2 ans au service méthodes-process d'une usine de production (4App, 5App)

En parallèle, de son activité professionnelle Aurélien est très actif. Il est délégué régional de l'Association Nationale des Apprentis de France (depuis 1 an), représentant des apprentis (suppléant) au Conseil d'Orientation des Politiques de Jeunesse (nomination par arrêté ministériel, conseil placé auprès du Premier Ministre), auto-entrepreneur dans la vente à distance de matériel électronique industriel et champion de France, huitième mondial et une médaille (mondiale) d'excellence aux 41èmes Olympiades des Métiers, en contrôle industriel

Un apprenti qui n’a pas froid aux yeux !

Crédits photos : Guillaume ATGER - Région Auvergne-Rhône-Alpes

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Elodie Mauffait

mise à jour le 21 mars 2017

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus